Des cœurs captifs de Dieu | World Challenge

Des cœurs captifs de Dieu

David Wilkerson (1931-2011)January 26, 2021

Paul parle souvent de lui comme étant “le prisonnier de Christ” (Éphésiens 3:1). Paul a aussi écrit “N’aie donc pas honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier” (2 Timothée 1:8). Même dans son âge avancé, Paul s’est réjoui d’avoir été arrêté par le Seigneur et rendu captif à Sa volonté (voir Philémon 9).

Paul aurait pu te dire l’heure précise à laquelle le Seigneur l’avait capturé. Il était sur la route de Damas, avec des lettres officielles des principaux sacrificateurs l’autorisant à arrêter les chrétiens et à les ramener à Jérusalem. L’Écriture dit qu’il “respirait encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur” (Actes 9:1). En d’autres termes, il était rempli de haine, d’amertume et de colère dans son zèle faussé pour Dieu.

Mais, tandis que Paul s’approchait de Damas, “tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui” (Actes 9:3). Il a été rendu aveugle par cette lumière, qui était la gloire de Christ. Paul raconte encore et encore comment il a été pris par la main et conduit à Damas. Pour résumer, il était comme un prisonnier sans défense. Il a passé trois jours isolé dans une pièce, sans voir et refusant toute nourriture. Il était un prisonnier dans son esprit, dans son âme et dans son corps.

Qu’est-il arrivé dans cette pièce ? Le Saint-Esprit transformait Saul en Paul, un prisonnier de Jésus Christ. Quand nous lisons Actes 9, nous pouvons presque entendre la prière angoissée de Paul : “Seigneur, je pensais que je faisais Ta volonté – comment ai-je pu être aussi aveugle ? Tu as pris ma vue et tu m’as donné en échange des yeux spirituels pour voir ! Tout ce temps, je suivais ma propre voie, faisant ce qui me semblait juste. Mais je ne peux pas avoir confiance dans mes propres pensées.”

En ce moment, le Saint-Esprit parcourt le monde, appelant tous les invités à se préparer et à venir : “Tout est déjà prêt” (Luc 14:17). De nombreuses personnes présentent des excuses afin de ne pas être liés au Seigneur : “Mais tous unanimement se mirent à s’excuser” (Luc 14:18).

Jésus nous met en garde contre cette tentation de la dernière heure de tomber amoureux de ce monde et je te presse de céder à Sa voix. Soumets-toi à Lui et fais cette prière : “Seigneur, je suis dégoûté de mon esprit indépendant et je tends les bras vers Toi. Entoure-moi de Tes bras d’amour et attache-moi à Toi.”

Download PDF