Être un témoignage de la fidélité de Dieu | World Challenge

Être un témoignage de la fidélité de Dieu

David Wilkerson (1931-2011)September 24, 2020

“Les fils d’Ephraïm, armés et tirant de l’arc, tournèrent le dos le jour du combat” (Psaumes 78:9).

Dans le psaume 78, nous lisons une histoire concernant Ephraïm, la plus grande tribu d’Israël. C’était la tribu la plus favorisée de toutes : nombreuse et puissante, doué dans le maniement des armes et bien équipée pour la bataille. Mais nous lisons que, lorsque cette tribu puissante a rencontré de l’opposition, elle a abandonné et s’est retirée, alors qu’elle était mieux armée et plus puissante que ses ennemis. Elle avait décidé de se battre et de gagner, mais une fois confrontée à son épreuve, elle a perdu courage.

Dans ce passage, Ephraïm représente le grand nombre de croyants qui ont été bénis et favorisés par le Seigneur. Ils ont été bien enseignés, équipés d’un témoignage de foi et armés pour la bataille contre tout ce qui pourrait se présenter. Mais quand des épreuves et des problèmes sont survenus qui paraissaient trop grands, trop importants pour être surmontés, ils se sont détournés et sont partis, abandonnant leur foi.

L’Écriture dit qu’Ephraïm a remis en question la fidélité de Dieu : “Ils parlèrent contre Dieu, ils dirent: Dieu pourrait-il dresser une table dans le désert ? Voici, il a frappé le rocher, et des eaux ont coulé, et des torrents se sont répandus ; Pourra-t-il aussi donner du pain, ou fournir de la viande à son peuple ?” (Ps. 78:19-20).

“Malgré tout cela, ils continuèrent à pécher, et ne crurent point à ses prodiges... Et ils n’étaient pas fidèles à son alliance” (78:32, 37). Et voilà finalement le résultat : “Ils ne cessèrent de tenter Dieu, et de provoquer le Saint d’Israël” (78:41).

Le manque de foi et la couardise d’Ephraïm ont ébranlé les autres tribus d’Israël. Imagine un peu les dommages quand les autres ont vu ce qui s’était passé. “Ceux qui avaient été tellement favorisés n’ont pas été capables de tenir. Quel espoir avons-nous ?”

Bien-aimé, ne condamnons pas Ephraïm, parce que nous pourrions bien être plus coupables qu’eux. Réfléchis : nous avons le Saint-Esprit qui réside en nous. Nous avons la Bible, la Parole de Dieu pleinement révélée, pleine de promesses pour nous guider.

“Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent” (Hébreux 11:6). A chaque fois que nous tenons fermes dans la foi dans les temps difficiles, nous avons la même affirmation de la part du Saint-Esprit : “C’est bien. Tu es un témoignage pour Dieu.”

Alors que les calamités ne cessent d’augmenter et que le monde tombe dans une détresse de plus en plus grande, la réponse du croyant doit être un témoignage de foi inébranlable. Il y a une espérance pour ceux qui se confient en Dieu.

Download PDF