L'AUTORITE DE JESUS | World Challenge

L'AUTORITE DE JESUS

David WilkersonAugust 18, 2015

Après que Jésus ait apporté le Sermon sur la Montagne, ceux qui L'avaient écouté sont restés assis dans l'émerveillement. L’Écriture nous dit : « Après que Jésus eut achevé ces discours, la foule fut frappée de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes » (Matthieu 7:28-29). Le mot grec pour autorité dans ce verset signifie « avec maîtrise, puissance, liberté, comme quelqu'un qui contrôle ». Ceux qui L'écoutaient disaient en fait : « Cet homme parle comme si Il connaissait vraiment ce dont Il parle. »

Remarque que ce verset ne dit pas que Christ parlait « avec autorité, » mais plutôt « comme ayant autorité. » C'est une chose que de parler avec ce que nous pensons être de l'autorité – avec une voix forte et énergique, paraissant avoir un contrôle total. Mais dans le royaume de Dieu, l'autorité est une chose complètement différente. C'est une chose que tu as, pas simplement une façon de parler.

L'autorité que Jésus a manifesté a ébranlé tout le système religieux. Les responsables juifs ont commencé à venir à Lui, exigeant de savoir où Il avait obtenu Son autorité : «  Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t’a donné cette autorité ? » (Matthieu 21:23). Jésus leur a répondu tout net : « Je ne vous le dirai pas » (voir versets 24 et 27). Notre Seigneur savait qu'Il n'avait pas à répondre au diable d'où Il tenait Son autorité spirituelle.

Christ n'avait pas cette autorité uniquement dans l'enseignement, mais aussi sur toutes les puissances sataniques. Quand Il est entré dans une synagogue à Capernaüm, Il a été accosté par un homme possédé par un esprit démonique. L'esprit a crié : « Qu’y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth ? Tu es venu pour nous perdre » (Marc 1:24).

Jésus a su aussitôt que cette synagogue n'avait pas besoin d'un nouveau sermon ou d'une autre interprétation de la Loi. Elle n'avait pas besoin d'un séminaire sur « comment faire » ni d'un nouveau programme excitant. Elle avait besoin d'une personne ayant autorité – une personne qui pourrait chasser le diable du milieu d'eux et purifier à la fois l'homme possédé et l'église privée de puissance.

Christ a utilisé Son autorité pour faire exactement cela. L’Écriture dit : «  Jésus le menaça, disant: Tais-toi, et sors de cet homme » (1:25). Dans les termes d'aujourd'hui, on dirait : « Tais-toi, Satan, et vas-t-en d'ici. » Et Satan a fuit. « Et l’esprit impur sortit de cet homme » (1:26). Une fois encore, les gens se sont émerveillés, se disant : « Qu’est-ce que ceci ?... Il commande avec autorité même aux esprits impurs, et ils lui obéissent ! » (1:27).

S'il est bien un temps où l’Église de Jésus Christ a besoin de Sa puissance et de Son autorité, c'est maintenant !
 

Download PDF